Comment rester serein quand un licenciement approche ?

C’est parce que j’ai créé ce blog il y a quelques jours que je m’autorise à écrire cet article où je parle de mon cas mais aussi de tous ceux qui sont dans des situations de désarroi.

Les comportements mentaux sont différent suivant les gens mais savoir que dans quelques temps vous allez être licencié et vous retrouvez au chômage est une situation très difficile à vivre.

Beaucoup de facteurs entrent en jeu comme votre âge c’est évidemment plus facile de le gérer seul à 25 ans qu’à 52 avec 2 enfants en garde alternée, votre force mentale mais aussi physique joue aux montagnes russes, votre envie de vous battre, de faire des sacrifices, votre confiance en vous qui s’est transformée en défiance depuis pas mal de temps complique votre quotidien.

Vous passez par des états difficiles qui provoquent des conséquences négatives, certains comme moi perdent le sommeil donc vous accumulez une fatigue que vous ne connaissiez pas avant, vos angoisses explosent, vous commencez à vous désociabiliser, la nervosité fait son apparition, le manque de courage est là, vous ne voyez plus les gens autour de vous comme avant, une grande peur vous envahit et la liste est longue suivant les différents caractères…

Vous battre est la seule solution sinon vous pouvez vite toucher le fond et ce même si votre passé a été riche et bien rempli, c’est l’instant présent et ce futur proche qu’il faut maitriser de façon positive, rester pugnace, fort dans sa tête, facile à écrire plus compliqué à appliquer !

Le chômage est une « maladie » que j’ai connu, combattu et que je combats toujours à travers des actions comme actuellement cette participation à cette page Facebook qui publie des offres : Recherche d’emploi landes et sud ouest créée par Valérie mais se retrouver à Pole Emploi à nouveau à 52 balais alors que vous pensiez que c’était fini pour vous n’est pas chose aisée à supporter.

L’envie d’avancer n’est pas si facile, les démons t’envahissent et tu dois faire avec tout en essayant de les maitriser. Tu ne comprends pas pourquoi ça t’arrive à toi, tu veux rester souriant mais ton sourire se fait de plus en plus rare, tu veux faire des choses mais le manque d’envie est là, tu procrastines, tu deviens mou…

L’argent ? Oui quand tu n’en as pas beaucoup ça vient s’ajouter à ton malêtre mais ce n’est pas le principal…

Ta famille ? Elle fait ce qu’elle peut pour te soutenir mais chacun à sa vie et tu as honte de polluer leur existence…

Tes amis ? Peu comprennent quand tu n’y es pas passé…

Heureusement, tu as un compagnon ou une compagne qui est compréhensif mais tu as peur de lui faire peur…et quant à tes enfants, tu dois les épargner et tenter de faire profil haut.

Travailler est un équilibre psychologique et tout le monde en a besoin, même si tu perçois ou va percevoir des allocations histoire de te retourner le temps passe vite et ton futur reste ombragé. Alors, tu te donnes des objectifs si tu ne veux pas sombrer, tu restes connecté (trop), tu tentes de te former pour te donner la chance de rebondir une nouvelle fois.

Bureau d’ ecreatures à Bidart

En ce qui me concerne j’ai la chance d’avoir rencontré une personne qui devient jour après jour un ami, il a une société de développement de solutions digitales, elle s’appelle ecreatures et elle est à Bidart. Comme il est agréé, j’ai déjà suivi une formation de Community Manager avec lui, Il est mon mentor en informatique, digital et tout ce qui touche au web et je l’en remercie car il m’apprend, me forme pour que je sois capable de trouver une activité dans ces domaines qui sont le présent, l’avenir. Il n’est jamais trop tard pour de nouvelles formations professionnelles et je compte bien en suivre pour encore apprendre.

Je pense à tous les gens que j’ai aidés à trouver du boulot quand j’avais créé une page « Helpworker » sur Facebook qui a atteint 10 000 abonnés avec ses petits moments de gloire dans les médias locaux puis sur une autre page Ma Boite à Job qui avait pris la suite de ma page plus professionnellement faisant toujours un super travail, et actuellement sur cette petite page sans prétention mais qui aide énormément Recherche d’emploi landes et sud ouest. Ne dit on pas que c’est le cordonnier le plus mal chaussé ? et bien en ce moment je me sens comme un cordonnier qui répare toutes les chaussures en étant pieds nus…

Mes angoisses présentes dans ma vie depuis des lustres, mes acouphènes si horribles à supporter m’ont jouées des tours et m’ont poussées à me mettre en arrêt maladie depuis de longs mois de la Fonction Publique Territoriale et malgré les promesses de me repositionner sur un nouveau poste aucun reclassement n’est envisageable et le licenciement est soit disant la seule solution. Pourquoi une petite poignée de personnes dans une collectivité territoriale décide de ton avenir ?

Beaucoup de gens sont en détresse, ma petite personne, mon petit exemple n’est pas si important si ce n’est de décrire une situation parmi tant d’autres. Il y a tant de gens qui peinent à joindre les deux bouts, qui n’ont pas la chance d’être épaulées et qui se perdent dans les méandres du chômage.

Alors, à toutes et à tous je vous souhaites rien pour cette année mais pour 2018 une année de chance (qu’il faut savoir provoquer) pour que vous retrouviez un emploi et ce fameux équilibre psychologique.

Please follow and like us:
error

3 réponses sur “Comment rester serein quand un licenciement approche ?”

  1. Bonjour Pat,
    A travers ta personne tu as décris magnifiquement bien un mal qui ronge notre société.
    A qui la faute, va savoir.
    Tu poses un problème qui à mon humble avis soulève une double équation : celle de l’injustice d’abord, celle de l’inégalité ensuite.
    Les actifs contre les passifs? Les riches en opposition à ceux qui le sont moins?
    C’est beaucoup plus complexe que cela.

    Je ne peux que te souhaiter ce que tu te souhaites à toi même.
    Bonnes fêtes !!!

  2. Merci Patrice pour ce témoignage criant de vérité et de douleur. Ce que tu vis arrive à beaucoup de gens malheureusement. Tu vas t’en sortir car tu vas retrouver l’énergie et la force. Il te faut un peu de temps. Ta famille est là et pour elle tu vaincras. Merci d’avoir cité notre page. Puise dedans et nourris la sait on jamais. .. perso j’y crois. 2018 sera peut être ton année Bises

  3. La vie nous donne des leçons qu’il faut accueillir. Vivre le jour présent pleinement afin d’aller sereinement vers ta nouvelle vie.
    Tu as beaucoup de cordes à ton arc et tu pourras rebondir par rapport aux jeunes qui débutent dans la vie et qu’aucune entreprise ne veux recruter faute d’expériences.
    Crois en toi, il y aura forcément quelque chose de beau par la suite…
    Les entreprises voudraient des salariés qui connaîtraient tous les logiciels du monde, toutes les techniques du monde afin d’arriver du jour au lendemain dans une entreprise et y prendre sa place. Les entreprises sont a flux tendus, elles ne veulent plus prendre du temps pour former leur nouvelles recrues. Ce qui est une énorme erreur… Les entreprises continuent de penser que les personnes malades où handicapées sont des points noirs, des lourdeurs pour l’entreprise. L’humanité a été remplacée par le profit. Les entreprises disent vouloir garder leur clientèle mais on le voit dans les grandes entreprises, une fois le paiement encaissé, le client, il n’existe plus… Il y a des tas de choses a changer dans le monde du travail. Arrêtez de vouloir uniformiser toutes les boutiques, tous les magasins de france alors que chaque région est différente… Les salariés d’aujourd’hui doivent être de bons petits soldats et la fermer !!! Faux et archi faux, c’est à travers une réelle communication entre salarié et direction qu’une entreprise peut mieux fonctionner. Un salarié oppressé ne travaillera pas bien alors qu’un salarié entendu, conforté dans son travail, pourra être détendu, équilibré et donc le travail sera bien fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *