Anglet : Une circulation infernale

D’accord nous avons été prévenus des perturbations dues au chantier du Tram’Bus , nous sommes beaucoup à être patients pour voir ce qu’il en sera c’est le propre du progrès. Cependant Anglet est devenu « inroulable » en voiture, on se croirait à St Tropez au mois d’aout. En essayant de prendre les petites routes que tous les locaux connaissent, le constat est à pleurer tant les petites artères que nous prenions pour éviter la mélasse circulatoire sont elles aussi saturées.

La faute uniquement aux travaux ou un chouya à l’urbanisation effrénée?

Le rapport « Réseau routier / Nombre d’habitants ayant une voiture » à dans la cité angloye doit être effrayant alors est ce que le Tram’Bus censé être opérationnel à l’horizon 2019 va apporter une réponse concrète ?

Toutes ces constructions me font peur, l’augmentation du nombre d’habitants me fait peur… J’ai peur de ne plus reconnaitre Anglet comme on l’aimait !

Please follow and like us:
error

7 réponses sur “Anglet : Une circulation infernale”

  1. Et en 2018 c’est pire.
    Des travaux planifiés en dépit du bon sens avec de nombreuses voies fermées à la circulation, des chantiers ouverts sans aucun ouvrier qui travaille, quand il y a des ouvriers, ils sont aux 35h (pas d’heures sup, pas de double équipe), bref tout ça dure bien plus longtemps que dans un pays normalement organisé.
    On se fout des cochons de payants que sont les contribuables, à croire que M Olive est apparenté à Mme Hidalgo. Quelle honte!

  2. Effectivement la moindre parcelle constructible est vendue. La municipalité de Mr Olive vend tout et accepte beaucoup de chantiers en meme temps. Même le stade Choisy où les écoliers allaient faire leur sport, a été vendu au profit de promoteurs. Anglet est défigurée, et va bientôt ressembler à San Francisco comme le voulait déjà Mr Espilondo.
    1/2h du rond point de l’autoroute au rond point de Montaury aux alentours de 17h, ça devient impossible de faire quoi que ce soit ! C’est partout pareil !
    Personnellement je pars d’Anglet alors que j’ai toujours tout fait pour y rester, ma famille y habitant depuis le 17e siècle. Mais là ça devient trop invivable.

  3. Dès qu’une maison se vend c’est très souvent pour y faire un immeuble et les aller et venue des camions rajoutent du bazar à la circulation qui devient compliquée partout. Dans certaines rues, pour mettre encore le bazar, la ville fait des stationnements, à droite, à gauche et du coup plus personne ne peut passer, à qui le premier va passer ? c’est ni fait, ni a faire. Les prochaines générations ne sauront plus ce qu’est une maison. Quand on voit le nombre de logements vides hors saisons, on peut se demander pour qui seront les nouveaux immeubles ? Vu que c’est déjà le bazar dans les rues, cela deviendra pire malgré l’arrivée d’un Tram-Bus pour les locaux mais les touristes ne laisseront pas leur voitures à l’extérieur de la vile. Comme mettre des pistes cyclables sur les rues sans aucune séparation ni sécurité… Y à déjà pas assez de places pour les voitures alors rajouter des vélos qui peuvent rouler à contre-sens… c’est juste prendre le risque d’augmenter les accidents

  4. Plus rien ne va arrêter ou freiner la promotion immobilière ou la spéculation. C’est fini ! Et nous serons encore les perdants. Qui peut s’acheter un apart ou une maison sur la côte? Pas les locaux ou une minorité…
    Mais pas de doutes les élus doivent avoir les poches remplies

    1. Problèmes de circulation de plus en plus importants…..Bayonne doit avoir 3 points. …il n’y en a plus qu’un désormais. ….autre grande question la construction des nouveaux bunkers pour riches depuis 10 ans…les architectes en vogue pourront ils se regarder dans la glace dans quelques années après avoir contribuer à défigurer le BAB…..promenez vous dans le quartier de la forêt de chiberta et honnêtement vous sentez vous encore au pays basque ??? On peut faire du moderne inspiré s’un style architectural local…..ou alors on fait des bunkers…..

    2. La promotion immobilière est obligatoire, ok pour les habitats à loyer modérés. Je croyais qu’avec le nouveau maire Claude olive élu en 2014 l’urbanisation serait maitrisée. Il nous faisait à l’époque des discours de densification verticale, bla bla bla mais s’il nous avait dit qu’il (avec son élu à l’urbanisme J. Veunac) laisserait construire dans tous les sens je n’aurais perso jamais voté pour lui. C’est infernal, j’ai 57 ans et je ne reconnais plus ma ville d’ Anglet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *